Le premier long-métrage qu’a réalisé Isidore Bethel (il/lui), Liam, a reçu le prix du jury au festival du film LGBTQ+ de Paris (Chéries-Chéris) en 2018 et se trouve en streaming sur Tënk. Son deuxième long-métrage Acts of Love a eu sa première à Hot Docs en 2021. Filmmaker Magazine a nommé Isidore un des « 25 New Faces of Independent Film » en 2020. Les films qu’il a montés ou produits ont été projetés à Cannes (Sélection officielle et ACID), à IDFA, au Museum of Modern Art et au Centre Pompidou et ont reçu des nominations des Académies mexicaines et européennes du cinéma ainsi qu’un New York Times Critics’ Pick. Ils ont également bénéficié du soutien du Sundance Institute, du Tribeca Film Institute, de la Ford Foundation, du CNC et de l’IMCINE (Mexique).

Ancien d’Harvard, de l’École Normale Supérieure (Ulm) et de la School of the Art Institute of Chicago, Isidore a participé aux résidences artistiques de l’Institut Français (Hors les murs), du Logan Nonfiction Program et de la Villa Médicis à Rome et a mené des ateliers au California Institute of the Arts, à l’University of Kent, à l’University of Texas at Austin et à Yale. Il a été tuteur dans des ateliers cinématographiques tels que l’Aristoteles Workshop en Roumanie, UnionDocs à New York et Doc Amazonie Caraïbe en Guyane. Il est citoyen des États-Unis et de la France et a enseigné à Sarah Lawrence College et à Parsons à Paris. Son CV complet se trouve ici.

Il est disponible pour des séances de retour gratuites avec des cinéastes blacks, indigènes ou racisé.e.s.